Rae Dawn Chong


Rae Dawn Chong est née le 28 février 1961, à Edmonton, Alberta, au Canada. Rae Dawn Chong est la fille de Tommy Chong un métis Chinois/Irlandais et de Maxine Sneed métissée noir/cherokee. Rae Chong est une actrice canadienne / américaine, blasian (comme Michael Lee Chin ou Wifredo Lam) mais avec du sang indien cherokee (comme Rhoda Scott, Barak Obama ou Ben Harper) et européen (comme Sean Paul),

Son père, Tommy Chong est comédien, acteur, auteur et producteur, il jouera avec sa fille dans « Cheech and Chong's The Corsican Brothers » (en 1984) et « Far Out Man » (en 1990).

Rae Chong a une demi-sœur Robbi Chong qui est mannequin et actrice.

Elle avait 17 ans quand en 1978 elle devait jouer la « girlfriend » de Willi dans le show TV « Diff’rent Strocks » mais les producteurs ne l’ont pas trouvée assez typée black et ont finalement choisi Janet Jackson à sa place.


Rae Chong est devenu célèbre dès les années 1980 avec son rôle dans « La guerre du feu » en 1981. Elle remporte d’ailleurs, elle a à peine plus de 20 ans, l’Award de la meilleure performance d’actrice dans un rôle principal.
Ensuite, au milieu des années 1980, elle joue dans de nombreux films à succès : La couleur pourpre (1985), Choose Me (1985) et Commando (1985) avec Arnold Schwarzenegger. A cette époque c’est une des rares métisses sur le devant de la scène hollywoodienne. Dans Comando, elle tient la réplique à Schwarzenegger plus de 10 ans avant que la star des stars métisses Vanessa L. Williams ne lui succède dans « L’effaceur ».

Actuellement, elle est plus active au niveau du petit écran que du grand écran et intervient dans plusieurs séries, dont « Les chemins de l’étrange » (où elle joue une brillante et belle psychiatre), comme Victoria Rowell elle crèvre l'écran dans toutes les séries dans lesquelles elle intervient. Plus anciennement elle est apparu dans Highlander (dans la version grand écran numéro 3 on retrouve Mario Van Peebles).

Rae Chong partage son temps entre Vancouver où elle habite et Los Angeles où elle travaille.

5 commentaires:

Lame Tissse a dit…

Née au Pérou (mon cher pays), je suis serbobasquechinoisepéruvienne, et fière de l'être (il faut dire, cependant, que le métissage est un fait plus "normal" en Amérique Latine).

C'est une jolie surprise de trouver ce blog, car je pense que le métissage est dans l'avenir d'un monde multiculturel où les civilisations cohabitent en paix et sans discriminations. Rappellons que le métissage, en quelque sens, est résultat de l'amour...et l'amour n'a pas de frontières. Réflechissons sur cette idée.

(je m'excuse pour mon français... ça fait longtemps que je ne le parle pas couramment)

LeMétis a dit…

Bonjour Lame Tisse et merci beaucoup pour ces compliments ! Je suis complètement ok avec toi.
D’ailleurs l’écrivain haïtien Jean Métellus a écrit au sujet du peintre métis cubain Wifredo Lam : « Le métissage biologique crée chaque fois un être unique, comme est unique le métissage de deux conceptions artistiques d'origine et d'horizon différents, mais à la base de l'un ou l'autre métissage, on retrouve toujours l'amour »

Hasta luego y puede te decir que tu francès es bien mellor que mi espagnol ))

Ivann a dit…

le métis, pour photos de Y N ai envoyé un mail, te dis qd c ok

IVANN a dit…

C OK pour photos nb de y n et ai eu son autorisation mail...pas de soucis...et comme photo prise par amie à elle pour elle pas de droits à tel photographe dc ,o soucy ;=)

Apologie du Métissage a dit…

Cool Ivann :-)
Encore merci, je vais m'occuper de ca ce week-end !!

A bientôt

PS : tu as de la chance de connaître des proches de la famille Noah :-)

En accès direct, je vous propose ci-dessous une liste non exhaustive, par ordre chronologique, des premiers métis à s'être distingués entre le 16ième et le 19ième siècle !
Vous trouverez ci-dessous une liste de beautés métisses célèbres : mannequins, actrices, chanteuses, musiciennes ou les 4 en même temps qui rayonnent sur les 20ième et 21ième siècles.
Google