Malia Metella nageuse métisse d'exception

Source de l'image Le figaro qui titre "L'ouragan Metella"

Malia Metella est née le 23 février 1982 à Cayenne en Guyane d’un père noir guyanais et d’une mère magrébine née en Algérie d’origine marocaine. Elle est donc née la même année que Tony Parker, Boris Diaw et Jann Halexander. Et notons pour l’anecdote qu’elle est née – jour pour jour - 114 ans après le père du panafricanisme WEB Dubois (né le 23 février 1968) !

Nageuse française d’exception, elle est recordwoman de France :
  • du 50 mètres nage libre (24 secondes et 44 centièmes en avril 2009),
  • du 100 mètres nage libre (53 secondes et 49 centièmes en avril 2009).

Elle est devenue une figure de la natation et de l’athlétisme français.

Malia Metella vit pleinement son métissage guyanais / marocain

Malia Metella : Ah oui ! Forcément ! Je suis toujours en contact avec ma famille qui se trouve au Maroc ou en Algérie. J’ai de la famille qui parle arabe, de la famille qui parle créole ou français. C’est génial d’avoir un métissage et des racines vraiment différents.
(En réponse à la question d’Afrik.com : Est-ce important pour vous de garder ces deux cultures ?)

Comme Laure Manaudou et Coralie Balmy, Malia Metella est une figure emblématique de la natation féminine française : elle est d’ailleurs – grâce à son état d’esprit hyper positif - la capitaine de l’équipe de France féminine de natation

D’ailleurs, comme Coralie Balmy, Malia s’entraine à Toulouse la ville rose (au club des Dauphins du TOEC). Elle garde un contact étroit avec ses deux terres : l’Afrique du nord et la Guyane.

Malia Metella : Quand j’étais plus jeune, on allait tous les deux ans au Maroc. Il y a deux ans, je suis retournée voir ma grand-mère [installée] en Algérie pour les vacances. Je vais en Guyane deux fois par an : pour Noël et les grandes vacances d’été.
(Source : Afrik.com)
Déjà une très belle carrière et un palmarès plus qu’éloquent

Jeux olympiques et championnats du monde
  • Vice-championne olympique (médaille d'argent) en 2003 sur 50 mètres nage libre
  • Vice-championne du monde (médaille d'argent) en 2005 sur 100 mètres nage libre

Championnats d'Europe

  • Championne d’Europe (médaille d'or) en 2004 sur 100 mètres nage libre
  • Championne d’Europe (médaille d'or) en 2004 sur 4x100 mètres 4 nages
  • Championne d’Europe (médaille d'or) en 2004 sur 4x100 mètres nage libre
  • Vice-championne d’Europe (médaille d'argent) en 2004 sur 100 mètres papillon
  • Troisième (médaille de bronze) en 2006 sur 4x100 mètres nage libre.

Championnats d'Europe en petit bassin

  • Médaille d'or en 2003 sur 100 mètres nage libre
  • Médaille d'or en 2004 sur 100 mètres nage libre
  • Médaille de bronze en 2003 sur 50 mètres nage libre
  • Médaille de bronze en 2004 sur 100 mètres papillon.

Jeux Méditerranéens

  • Médaille d'or en 2005 sur 100 mètres papillon

Championnats de France

  • Médaille d'or en 2004 sur 50 mètres nage libre
  • Médaille d'or en 2004 sur 100 mètres nage libre
  • Médaille d'or en 2006 sur 50 mètres nage libre
  • Médaille d'or en 2006 sur 100 mètres nage libre
  • Médaille d'or en 2008 sur 50 mètres nage libre
  • Médaille d'or en 2008 sur 100 mètres nage libre.

1 minute avec Malia Metella



Après et à côté de la natation

A côté de la natation, Malia Metella est étudiante en journalisme à l’Institut national des sports. Ce qui lui permet de concilier études et sport.

Nous souhaitons à Malia Metella, toujours plus de réussite : dans l’eau pour les années à venir et au micro ou via sa plume pour sa future carrière de journaliste. Espérons aussi que son nom – comme une déclinaison latine de celui du grand écrivain-poète haïtien Jean Métellus - lui confère un don pour l’écriture.


    Aucun commentaire:

    En accès direct, je vous propose ci-dessous une liste non exhaustive, par ordre chronologique, des premiers métis à s'être distingués entre le 16ième et le 19ième siècle !
    Vous trouverez ci-dessous une liste de beautés métisses célèbres : mannequins, actrices, chanteuses, musiciennes ou les 4 en même temps qui rayonnent sur les 20ième et 21ième siècles.
    Google