François Fournier de Pescay

La reproduction du tableau d'Augustine Cochet appartient au Musée du Service de santé des armées françaises au Val-de-Grâce
- Nous la publions avec l'aimable autorisation du conservateur du musée -

François FOURNIER de PESCAY est né le 7 septembre 1771 à Bordeaux, fils de François de Pescay et d’Adélaïde Fournier de Pescay née Roppars. Métis ou quarteron, ses parents vivent en Haïti et c’est en Haïti qu’il a été conçu (il né sur le bateau avant d'arriver à Bordeaux). Il décède à plus de 70 ans, en 1845 à Paris.

En 1985 J.R. Fike de l’université de Californie publie un article en hommage au premier médecin noir : « François Fournier de Pescay: The unheralded precursor of the modern black physician ». J Natl Med Assoc. 1985 Sep ; 77(9) : 683-6
C’est un illustre et éminent métis haïtien comme ses aînés (dans l’ordre chronologique) Jean-Baptiste Pointe du Sable, le Général Dumas, et le Général Pétion qui a un an de plus que lui.

C’est probablement le premier médecin et homme de science « noir » ou en tout cas de descendance noire. Aux Etats-Unis, il est qualifié de précurseur par la communauté noire qui voit en lui le premier médecin noir de l’histoire : docteur en médecine et en chirurgie.
Il a d’abord été chirurgien dans l’armée avant d’exercer à Bruxelles où il a fondé la Société de Médecine, il est ensuite retourné exercer dans l’armée.

Son activité a été immense et son CV très impressionnant :

  • Chirurgien dans l’armée française
  • Chirurgien en chef des hôpitaux militaires
  • Directeur du Lycée National
  • Membre du Lycée des Arts de Paris
  • Fondateur de la Société de Médecine de Bruxelles pour laquelle il devient ensuite Secrétaire général adjoint
  • Médecin à l'hospice des Insensés de la ville de Bruxelles
  • Membre de la Société des Sciences, Arts, Agriculture et Commerce de Bruxelles
Imaginons, les difficultés qu’a du rencontrer ce mulâtre fin du 18ième et début du 19ième siècle dans une Europe colonisatrice et esclavagiste ! A l’époque où Napoléon tente de garder Saint-domingue (Haïti) et où l’esclavage est dans les mœurs …
Au delà de son intense activité de praticien et d’administrateur, François Fournier de Pescay a beaucoup publié et réalisé de nombreux travaux médicaux sur des sujets très variés. Il a notamment édité le RMMChPhM (Recueil de Mémoires de Médecine de Chirurgie et de Pharmacie Militaires).

Parmi ses différents travaux, le plus connu est son essai historique sur l’inoculation de la vaccine (sorte de variole de la vache). Son travail porte sur l’histoire de la variole, en particulier dans le cadre de l’épidémie de Paris de 1799-1800 et sur l’histoire de la vaccination (le mot vaccination vient de vaccine).
Cet essai sera publié plusieurs fois, chaque réédition étant revue et augmentée par l’auteur. La cinquième édition a été présentée par François Fournier de Pescay et F. Curtet (son Bibliothécaire) à la Société de Médecine de Bruxelle en 1811.

Ces travaux ont été édités à Bruxelles, chez Emmanuel Flon, Imprimeur de la Société de Médecine.

François Fournier de Pescay a vécu longtemps pour l’époque (presque 75 ans) et est décédé à Paris en 1845.

Par rapport aux autres métis nés avant le XIXe siècle, il né 26 ans après le Chevalierde Saint-George, 11 ans après le peintre Lethière, 5 ans après Louis Delgrès et 7 ans avant le virtuose Bridgetower. Seul Alexandre de Médicis, né en 1510 n’est pas un des ses contemporains.

Liens

2 commentaires:

Laure a dit…

Ha c'est la meme photo que celle de l'article de ton blog en fait ! Merci tout de même, on trouve trés peu de visuel, je m'en servirais pour l'illustration ^^

Apologie du Metissage a dit…

Salut, ben c'est mon blog ! Et il n'y a pas de photos de Fournier de Pescay sur le Net, mis à part une reproduction de qualité moyenne de cette photo sur un site genealogique.

A bientot

En accès direct, je vous propose ci-dessous une liste non exhaustive, par ordre chronologique, des premiers métis à s'être distingués entre le 16ième et le 19ième siècle !
Vous trouverez ci-dessous une liste de beautés métisses célèbres : mannequins, actrices, chanteuses, musiciennes ou les 4 en même temps qui rayonnent sur les 20ième et 21ième siècles.
Google