Dame Shirley Bassey

Shirley Bassey est « La James Bond Diva » : la chanson de « Goldfinger » c’est elle !

Shirley Bassey - GOLDFINGER

Dame Shirley Bassey est née le 8 janvier 1937 (10 ans après Eartha kitt)à Cardiff, c’est une métisse nigérienne et britannique comme ses cadets Sade Adu et Daley Thompson le décathlonien des années 80. Son père était un marin nigérian et sa mère une galloise.

Elle a passé son enfance avec ses six frères et sœurs dans le Pays de Galles à Cardiff. Dès la jeune adolescence elle s’essaye au chant dans de cabarets et commence à se produire. Pour gagner sa vie elle travaille également comme ouvrière dans une manufacture dès l’âge de 15 ans après avoir quitté le collège.

Shirley Bassey progresse petit à petit mais régulièrement entre 1952 et le début des années 60. Elle se produit dans des cabarets, à la fête de noël de sa manufacture (où elle fait des emballages) et fini par se faire remarquer. Elle décroche la production de son premier single :

  • "Burn My Candle" en février 1956, elle a tout juste 19 ans,
  • un an plus tard : elle sort son premier hit "Banana Boat Song" qui se place 8ième dans les chart britanniques et elle enregistre aux US pour Colombia "If I Had A Needle And Thread"

Mi-1958 elle sort deux nouveaux single : "As I Love You" et "Hands Across The Sea", en février 1959 elle se retrouve numéro 1 en Angleterre pendant 4 semaines. S. Bassey enregistre ensuite "Kiss Me, Honey Honey, Kiss Me" et "As I Love You" et place plusieurs hits dans le top 3 en même temps.

Sans carrière explose quand elle signe chez Emi et décroche en 1964 l’interprétation du prochain James Bond de l’époque : « Goldfinger » (plusieurs dizaines d'années plus tard, Halle Berry sera la première métisse James Bond Girl et 44 ans plys tard Alicia Keys sera la deuxième métisse James Bond Diva). Suite à l’immense succès de son interprétation, cette métisse devient la première et la seule diva à interpréter plus d’une fois pour James Bond. Elle assurera les génériques de « Diamonds Are Forever » (1971) et « Moonraker » (1979).

Plus tard, elle sera reprise à l’ère de la musique électronique, son titre « I Am What I Am », est devenu mondialement connu grâce à la version disco de Gloria Gaynor. Les Propellerheads et le groupe Yello, ont fait appel à ses services à la fin des années 1980.

Pour finir, en medley live, la trilogie James Bond de Shirley Bassey : "goldfinger", "moonraker" et "diamonds are forever"


SHIRLEY BASSEY-MEDLEY (LIVE)

Elle a le titre à ce jour de la seule personne à avoir enregistré plus d'une chanson pour le générique de James Bond.

Espérons que la quarteronne Mariah Carey aura une aussi belle longévité !



Liens : Biographie de Shirley BASSEY

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour ces informations, je ne savais pas que Shirley Bassey la Diva était métisse !!
C'est vrai j'aurais pu m'en rendre compte mais je n'avais jamais fait attention.

Merci encore pour ce blog génial

Un métis

Apologie du Métissage a dit…

Merci bien pour ces compliments :-))

Ifeoma a dit…

Nigéria = Nigerianne/ Nigerian
Niger = Nigerienne / Nigerian
ce sont deux pays bien distincts
Sade est donc nigerianne et non pas nigerienne comme Shirley Bassey

En accès direct, je vous propose ci-dessous une liste non exhaustive, par ordre chronologique, des premiers métis à s'être distingués entre le 16ième et le 19ième siècle !
Vous trouverez ci-dessous une liste de beautés métisses célèbres : mannequins, actrices, chanteuses, musiciennes ou les 4 en même temps qui rayonnent sur les 20ième et 21ième siècles.
Google